VUE D’ENSEMBLE DU FRAMEWORK D’ADOPTION CLOUD AZURE

VUE D’ENSEMBLE DU FRAMEWORK D’ADOPTION CLOUD AZURE

Le Framework d’adoption cloud de Microsoft pour Azure, également appelé CAF, est une collection de documents, de conseils techniques, de meilleures pratiques et d’outils qui fournissent des conseils pour l’adoption du cloud.

Le Framework d’adoption cloud réunit des personnes, des processus et des technologies pour aligner la stratégie de l’entreprise, atteindre les objectifs commerciaux grâce à des conseils pratiques, efficaces et complets, et obtenir des résultats rapides avec contrôle et stabilité.

Le parcours vers le cloud débute par une réflexion au moyen des questions suivantes :

  • Pourquoi adoptons-nous le cloud?
  • Quels résultats attendons-nous de l’adoption du cloud?
  • Comment l’entreprise va-t-elle mesurer le succès?

À mesure que votre entreprise évolue, le framework d’adoption cloud s’adapte à vos besoins. Chaque module du diagramme ci-dessus constitue une phase itérative qui fait progresser votre entreprise tout au long du cycle de vie complet de l’adoption du cloud.

Vous trouverez ci-dessous les obstacles les plus courants que les organisations doivent résoudre.

 

STRATÉGIE

Comme je l’ai mentionné précédemment, la première question que nous devons nous poser est la suivante :

Pourquoi adoptons-nous le cloud et quelles sont les motivations qui nous poussent à le faire?

Motivations

Voici quelques motivations qui incitent à passer au cloud :

  • Départ du centre de données
  • Fusion, acquisition
  • Réduction des dépenses d’investissement
  • Fin du support pour les technologies critiques
  • Adaptation aux exigences du marché et de la géographie
  • Transformation des produits et des services
  • Perturbation du marché avec de nouveaux produits et services

 

Résultats commerciaux

Engager les parties prenantes à documenter des résultats commerciaux spécifiques.

Justification commerciale

Développer des justifications commerciales qui soutiennent la motivation pour l’adoption du cloud.

Identification du premier projet

S’appuyer sur des critères commerciaux et techniques pour choisir le premier projet.


PLANIFIER

Il est primordial de disposer d’un plan d’adoption cloud solide pour réussir l’adoption du cloud, car il permettra d’orienter les efforts techniques selon la stratégie de l’entreprise.

Rationaliser le patrimoine numérique

Rationalisez le patrimoine numérique pour déterminer la meilleure approche d’adoption du cloud.

Plan de préparation des compétences

Identifiez les besoins en compétences du personnel et planifiez un parcours d’apprentissage.

Alignement initial de l’organisation

Alignez la gouvernance et l’adoption du cloud pour atténuer les risques.

Plan d’adoption cloud

Créez un plan d’adoption cloud réalisable qui s’aligne sur votre stratégie commerciale.


PRÊT

Le module « Prêt » (Ready) établit une fondation cloud ou une cible d’adoption qui peut fournir un hébergement pour tous les efforts d’adoption.

Guide de configuration Azure

Obtenez des conseils de configuration Azure sur les outils et les approches dont vous avez besoin pour créer une zone d’atterrissage.

Première zone d’atterrissage

Choisissez l’option de zone d’atterrissage la plus appropriée pour établir un point de départ basé sur le code pour votre environnement.

Développement du plan d’action

Répondez aux considérations de plateforme de votre plan d’adoption cloud en élargissant votre zone d’atterrissage.

Meilleures pratiques

Exploitez les meilleures pratiques pour établir et préparer l’environnement Azure.
Principes fondamentaux d’Azure
Mise en réseau
Contrôles des identités et des accès
Stockage
Bases de données
Gestion des coûts


ADOPTER

Pourquoi l’entreprise adopte-t-elle le cloud?

Les organisations choisissent de passer au cloud pour diverses raisons. Voici les deux principales motivations :

  1. MIGRATION

Déplacez la charge de travail sur site vers le cloud en suivant le processus Évaluer, Migrer, Optimiser et Sécuriser, et Gérer (Assess, Migrate Optimize and Secure and Manage).

Les 5 R de la rationalisation

Relocaliser (Rehost)
Un effort de Relocalisation déplace la charge de travail actuelle vers Azure avec un changement architectural minimal. Également connu sous le nom de lift and shift.

Parmi les raisons de relocalisation, mentionnons la réduction des investissements (CAPEX), puisqu’Azure est considéré comme une dépense d’opérations (OPEX), et l’atteinte d’un taux d’investissement rapide dans le cloud.

Refactoriser (Refactor)

Consiste en la refactorisation du code de l’application pour l’adapter à la plateforme en tant que service (PaaS), qui est conçue pour prendre en charge le cycle de vie complet des applications Web, par exemple, la migration de la charge de travail du serveur SQL sur site vers Azure.

Parmi les avantages de la refactorisation, citons des mises à jour plus rapides et plus courtes, la probabilité du code et une plus grande efficacité du cloud.

Réarchitecturer (Rearchitecture)

Applications qui ne sont pas compatibles avec les fournisseurs de services cloud, car elles ont été conçues pour un environnement sur site et doivent être réarchitecturées pour être compatibles avec les services cloud.

En réarchitecturant les applications, l’avantage pourrait se traduire en un gain de coût et d’efficacité opérationnelle.

Reconstruire (Refonte)

Dans ce mode, l’application est lancée à partir de zéro et une nouvelle base de code est créée pour s’aligner sur une approche cloud native.

Les avantages comprennent une accélération de l’innovation par la création d’applications plus rapides et une réduction des coûts opérationnels.

Remplacer (Replace)

Dans ce scénario, le modèle SaaS (Software as a Service) peut fournir toutes les fonctionnalités nécessaires à l’application. La migration de l’environnement de messagerie sur site vers le cloud, tel que Microsoft 365, est un excellent exemple de SaaS.

Cela permet de normaliser les meilleures pratiques du secteur et d’accélérer l’adoption.

  1. INNOVATION

Dans ce modèle, les organisations peuvent tirer parti des technologies natives et moderniser leurs solutions.


GOUVERNANCE

Pourquoi la gouvernance est-elle importante? Parce qu’elle permet un équilibre entre la transformation et la gestion des risques.

 

Voici les questions qu’une organisation doit se poser lorsqu’elle réfléchit à la gouvernance :

  • Qui est responsable de la surveillance, du soutien et des opérations?
  • Quels services devraient être migrés vers Azure?
  • Quels rôles et responsabilités doivent être définis?
  • Quelles mesures de sécurité faut-il envisager?
  • Quels sont les processus fondamentaux nécessaires à la gestion des services?
  • Comment pouvons-nous assurer un équilibre entre l’innovation, le coût et l’agilité?
  • Quels changements organisationnels sont nécessaires?
  • Quels sont les éléments fondamentaux de la gouvernance Azure?

 

DÉFINIR LA STRATÉGIE D’ENTREPRISE

Risques d’entreprise

Documentez les risques commerciaux et la tolérance de l’entreprise à ces risques.

Stratégie et conformité

Convertissez la décision sur les risques en déclarations de stratégie afin d’établir les limites de l’adoption du cloud.

Processus

Établissez des processus pour surveiller les violations et le respect des stratégies de l’entreprise.

LES CINQ DISCIPLINES DE LA GOUVERNANCE CLOUD

Gestion des coûts

Évaluez et contrôlez les coûts, limitez les dépenses TI, adaptez-les aux besoins, créez une responsabilité en matière de coûts.

Base de sécurité

Assurez la conformité aux exigences de sécurité TI en appliquant une base de sécurité à tous les efforts d’adoption.

Cohérence des ressources

Assurez la cohérence dans la configuration des ressources. Appliquez les pratiques d’accueil et d’intégration, de récupération et de découverte.

Base d’identité

Veillez à ce que la base de référence pour les identités et les accès soit respectée en appliquant de manière cohérente les définitions et les attributions de rôles.

Accélération du déploiement

Accélérez le déploiement grâce à la centralisation, à la cohérence et à la normalisation des modèles de déploiement.


GÉRER

Le module de gestion aide les organisations à développer des approches commerciales et techniques afin d’assurer la gestion du cloud pour les opérations en cours.

Établir une base de gestion

Définissez les classifications de criticité, les outils de gestion du cloud et les processus nécessaires pour respecter votre engagement minimum en matière de gestion des opérations.

Définir les engagements commerciaux

Documentez les charges de travail prises en charge afin d’établir des engagements opérationnels avec l’entreprise et convenez des investissements de gestion du cloud pour chaque charge de travail.

Développer la base de gestion

En fonction des engagements commerciaux et des décisions opérationnelles, utilisez les meilleures pratiques incluses pour mettre en œuvre les outils de gestion du cloud requis.

Garantir les opérations et les principes de conception avancés

Les plateformes ou les charges de travail qui requièrent un niveau d’engagement plus élevé de la part de l’organisation peuvent nécessiter un examen plus approfondi de l’architecture afin de respecter les engagements en matière de résilience et de fiabilité.

Ceci résume la vue d’ensemble du Framework d’adoption cloud Azure.

Abdul Kazi

Architecte Azure

Possédant 18 ans d’expérience en technologies de l’information, il a occupé plusieurs postes dans le secteur des TI.

De plus, Abdul est très actif au sein de la communauté Azure et a récemment abordé la gestion des coûts Azure lors du Global Azure Bootcamp 2021.

Comments are closed.